EAE

Les insignes de sois fort, sois fier

 

 

C'est en 1984 que l'escadron, commandé par le capitaine de Féligonde, se dote d'un insigne. Il perpétue le souvenir du 16ème GRDI que l'escadron avait formé en 1939 et qui conservait les traditions du 8ème hussards, dissous en 1929.

 

En forme de sabretache bordée de rouge/ cramoisi, le fond est bleu ciel couleur du 4ème escadron (la couleur peut virer au gris vert suivant les livraisons). Sa devise de l’époque «toujours devant» apparaît sur une banderole noire. Un rapace tenant une hongroise (rappel du 8ème Hussard) montrant de son aile le chiffre 4 de l'escadron posé sur une croix de lorraine rappelant que le 3ème Hussard a été reformé en Lorraine le 1er janvier 1945. Le tout est surmonté d'une branche de houx (Rappel de la devise du GR " Qui si frotte, s'y pique ").

Devenu escadron antichar en 1985, l’escadron se dote en 1987 d’un nouvel insigne qui garde la même symbolique, en essayant de la rendre plus lisible.

 

La forme de sabretache est conservée, ainsi que le fond bleu avec en motif central l'aigle impérial argent posé sur une banderole portant la nouvelle devise " Fier et Fort " avec le chiffre 4. Surmonté d'Esterhazy-Houzards, on retrouve la hongroise, bien particulière, du 8ème Hussards avec en son centre, la croix de Lorraine. En effet, l'escadron est héritier des traditions du 8° hussards, dissous entretemps.

En 1997, l’escadron perd ses VAB HOT et change de nom: il devient l’escadron de reconnaissance et intervention anti-char (ERIAC). En 2000, il se dote d’un nouvel insigne : de forme ovale à fond bleu avec comme motif un hibou tenant un missile le tout posé sur l'insigne de l'EED/BFA (escadron d’éclairage divisionnaire, dont l’escadron reprend la mission, au sein du 3ème Hussards). Le croissant surmonte le nouveau nom de l’escadron. La devise est conservée et inscrite en haut et en bas de l’insigne.

Nouvel insigne en 2004 qui conserve le croissant et l'étoile en souvenir de l'EED. Sans fond, le croissant et l'étoile sont découpés, en relief. Une hongroise avec le chiffre 3 ainsi que le sigle ERIAC sont rajoutés, marquant davantage l’appartenance au régiment.

 

En 2011, l’escadron connaît une nouvelle réorganisation avec le retour des VAB HOT et une nouvelle mission: il porte désormais le nom d’escadron d’aide à l’engagement (EAE). Le CNE WESPISSER choisit de reprendre l’insigne de l’escadron antichar, remplaçant simplement le chiffre 4 par l’inscription «EAE»..Avant que cet insigne n'ait pu être fabriqué, l'escadron est (de nouveau !!) réorganisé et revient au format ERIAC. Le CNE SELLIER choisit de conserver le "nouvel" insigne, en y laissant le "4".