46° GRDI

Le 46° GRDI

 

 

Le 46° GRDI a été mis sur pied par le CMC20, à WISSEMBOURG, et est constitué d’un noyau actif du 3e Hussards, rneforcé de réservistes originaires de Wissembourg et d’Obernau. Il est placé sous les ordres du chef d’escadrons Degatier.

 

Son insigne est un écu français « de gueule à une porte de ville crénelée d’argent donjonnée de deux tourelles du même, ayant pour timbre un porc-épic d’argent soutenu par une barette d’azur, chargée du sigle «GRDI 46» en capitailes et chiffres d’argent ».

 

Affecté dès le début de la guerre au 43° corps d’armée de forteresse commandée par le général Lescanne, il est par la suite incorporé au groupement du LCL Pichon à compter du 17 juin 1940 et reçoit pour mission d’interdire les ponts sur la Moselle.

 

 

Il connaît son heure de gloire lors de la défense d’Epinal, le 19 juin 1940, lorsqu’avec un effectif réduit à un escadron et demi, il bloque l’avant-garde d’une division blindée allemande, lui interdisant le passage de la Moselle. Finalement débordé de toutes parts, il parvient à s’exfiltrer, même si ses derniers éléments sont captués le 20 juin. Les Allemands eux-mêmes reconnaîtront qu’ils n’avaient jamais rencontré une telle résistance depuis leur percée de Sedan.

 

Le 46° GRDI n’a pas reçu de citation collective mais de très nombreuses citations individuelles viennent attester le courage de ses cavaliers.

Encadrement:

 

chef de corps: CES DEGATIER

officier adjoint: CNE JEANTET

 

escadron hors-rang : CNE BERTON

escadron hippomobile : LTN de MONTLIVAULT

escadron moto : CNE ROUVILLOIS

escadron de mitrailleuses et canons de 25: CNE du MESNIL